Pour une expérience de navigation optimale, nous vous recommandons d'utiliser le navigateur internet « Google chrome » ou « Microsoft Edge ». Plus d'informations

Domicile

Transport des malades

Vous devez vous rendre à l’hôpital pour y bénéficier de soins ou y suivre un traitement ? Au-delà du transport d’urgence, le déplacement vers l’hôpital pose souvent des difficultés aux personnes malades ou rencontrant des problèmes de santé. De plus, en cas de traitement lourd, les transports peuvent se multiplier et se révéler coûteux. Solidaris vous soutient financièrement pour que vous puissiez assurer la continuité de vos soins.

Qu’est-ce qui est remboursé ?

Remboursement de l’Assurance obligatoire :

  • Si vous faites appel, en urgence, à une ambulance via le n° 100 ou 112, vous paierez un forfait de 60€ (à partir du 01/01/2019) au service ambulancier. Ce forfait est à votre charge mais aucun autre frais ne peut vous être facturé.

  • Si le transport se fait, en urgence, par un hélicoptère, l’Assurance obligatoire intervient à hauteur de 50% de votre facture, sur la base de tarifs réglementés.

  • D’autres interventions sont possibles pour des trajets qui vous sont nécessaires dans le cadre d’un traitement pour une rééducation, une dialyse ou une chimiothérapie. Renseignez-vous auprès de la structure de soins ou auprès de votre mutualité.

Remboursement de l’Assurance complémentaire :

  • Solidaris intervient sur vos frais de transports médicaux urgents et non urgents.

  • Pour les transports urgents :

  • 50 % du montant facturé ;

  • Pour les transports réalisés en hélicoptère de réanimation, l’intervention est égale au montant facturé, avec un maximum de 775 €.

  • Dans les cas où l’hélicoptère se déplace et que son personnel donne les premiers soins dans l’attente de l’arrivée de l’ambulance qui, ensuite, assure le transport vers un hôpital, l’intervention est limitée à 375 €.

  • Pour les transports non-urgents en ambulance, le montant payé, avec les maximums suivants :

  • 25 € pour la prise en charge et les 10 premiers kilomètres parcourus ;

  • 1 € par kilomètre parcouru à partir du 11ème kilomètre.

  • Ce montant est porté à 1,30 € par kilomètre parcouru pour les transports en vue de séances de dialyse, radiothérapie ou chimiothérapie.

  • Pour les transports non-urgents en véhicule adapté au transport de personne à mobilité réduite ou en véhicule sanitaire léger, le montant payé, avec les maximums suivants :

  • 15 € pour la prise en charge et les 10 premiers kilomètres parcourus ;

  • 0,70 € par kilomètre parcouru à partir du 11ème kilomètre.

  • Ce montant est porté à 0,77 EUR par kilomètre parcouru pour les transports en vue de séances de dialyse, radiothérapie ou chimiothérapie.

  • Pour les transports en taxis ou assimilés, le montant payé, avec les maximums suivants :

  • 0,50 € par kilomètre parcouru pour les dix premiers kilomètres ;

  • 0,25 € par kilomètre parcouru à partir du 11ème kilomètre.

  • Si malheureusement le patient devait décédé avant ou pendant la prise en charge, l’intervention sera octroyée aux héritiers ou ayants droit, que le transport sollicité soit urgent ou non urgent .

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce remboursement ?

Document à télécharger
1

Pour bénéficier de cet avantage, vous devez être en ordre de cotisations complémentaires.

2

Ne sont considérés comme urgents que les transports résultant d’un appel au 112.

3

Le remboursement est accordé pour les transports non-urgents réalisés en vue de :

• Une hospitalisation classique ou une hospitalisation de jour ;

• Une consultation chez un médecin spécialiste, un examen d’imagerie médicale, un électrocardiogramme, un encéphalogramme, une prise en charge en salle de plâtre, pour autant que ces prestations soient réalisées dans un établissement hospitalier ou dans une polyclinique liée à cet établissement ou reconnue par Solidaris ;

• De séances de revalidation cardiaque, pulmonaire ou pluridisciplinaire ;

• De séances d’un traitement de dialyse, radiothérapie ou chimiothérapie ;

• D’une consultation chez un dentiste ou un spécialiste au cabinet privé, pour les personnes de plus de 65 ans, les malades chroniques et les cas dignes d’intérêt (sur base d’une enquête sociale attestant de problèmes de mobilité, d’une déficience locomotrice, sensorielle ou intellectuelle), avec un maximum de 12 déplacements par année civile et par bénéficiaire.

4

Pour bénéficier du remboursement, il vous suffit de nous faire parvenir :

• La facture du transporteur mentionnant le lieu de prise en charge, le lieu d’arrivée, le kilométrage parcouru et le prix payé ;

• Un certificat médical attestant que le patient ne sait pas se déplacer par ses propres moyens et n’est pas capable d’utiliser les transports en commun et la nécessité du recours à un transport organisé par une personne morale, une association de fait ou une société de transport et la raison médicale justifiant le transport.

Découvrez nos autres avantages

Garde d'enfant malade

Votre enfant de moins de 13 ans est malade et vous n’avez pas la possibilité de rester avec lui ? Solidaris vous offre un re

En savoir plus…

Télévigilance

La télévigilance est un système d’appel à l’aide qui vous relie 24h/24 et 7j/7 à une centrale téléphonique et qui vous garant

En savoir plus…

Location de matériel médical

Se blesser ou être malade est une épreuve peu agréable de la vie. Les frais s’accumulent : visites chez les médecins et les s

En savoir plus…

Assurance hospitalisation

  • Votre hospitalisation
  • Vos soins liés à l'hospitalisation
  • Vos médicaments